S'inscrire

Se Connecter
Email :

Mot de Passe :

Nous Contacter

Aide à l'utilisation

4 Avril 2011

La première CLE est en ligne : accès par le piano central


28 Avril 2011

Le Forum est en ligne : inscription et connexion requises pour écrire des messages


L'ABCdaire du Pianiste
 
 D  Comme...
Danse :
Aspect dionysiaque et rythmique de la musique en opposition au chant, son contraire, caractéristique de l’aspect apollinien et mélodique.

Déchiffrer :
Rapport à la science de la lecture d’un texte musical comprenant la connaissance théorique des symboles, des annotations littérales et de toute la ponctuation. Conduit à savoir retranscrire les signes en sons puis en gestes.

Deltoïde
Muscle élévateur du bras capable d’assurer trois mouvements autonomes : la rétropulsion (reculer), l’antépulsion (lever) et de dégagement latéral (ouvrir). Le deltoïde est le principal acteur du port de poids du bras.

Dépôt :
Attaque du bras permettant l’entrée lente dans le clavier, ayant pour conséquences acoustiques des sons doux et feutrés.

Détente :
Relâchement musculaire. Calme psychologique.

Dialectique (musicale):
Rhétorique musicale ; suppose un dialogue et une dramaturgie sous-tendant tout le sens du Musical.

Diction :
Est placée dans les signes d’articulation surmontant les notes que traduit la ponctuation. Façon de prononcer le discours musical par les variations de timbres.

Didactique :
Science qui a pour objet les méthodes d'enseignement et d'apprentissage. Suppose l’établissement d’une triple relation entre l’apprenant, l’enseignant et le savoir.

Dièse :
Signe de la partition faisant partie des symboles objectifs. Altération augmentant la note d’un demi-ton. Symboliquement : renforcement de la tonalité.

Digital :
Se rapporte au jeu des doigts. « Jeu digital» se dit d’un jeu sans âme.

Direct (avant-bras) :
Projection de l’avant-bras ; attaque rapide de cette section donnant naissance à des sons brillants et percussifs.

Dissociation :
Individualisation de l’utilisation des sections anatomiques. Capacité cérébrale de commande autonome des différentes sections utilisées pour la conduite d’un mouvement.

Distance :
La distance au piano s’applique soit à l’éloignement du siège vis à vis de l’instrument soit à l’éloignement d’une section anatomique vis à vis du clavier.

Doigt :
Partie anatomique utilisée dans la pratique instrumentale. Les doigts doivent leur mobilité et la performance de leurs mouvements à l’équilibre global corporel.

Doigté :
Numérotation attribuée à chacun des doigts favorisant la mémoire kinesthésique. Le doigté ne pallie jamais le manque d’organisation structurel de la main ni les défaillances techniques.

Dolce :
Annotation littérale italienne indiquant « douceur » ; ce terme a une incidence directe sur la qualité du timbre des notes jouées.

Dolente :
Annotation littérale italienne indiquant un caractère affable. A une incidence sur le timbre et le tempo des notes jouées.

Douleur :
Signe avant-coureur d’une pathologie. Alarme corporelle émettant des signaux de fatigue dus à l’abus d’un travail répétitif construit sur une technique non respectueuse des règles de la physiologie.

Durée :
Temps de résonance d’une note.

Dynamique :
Nuance, intensité, amplitude du son. Une des deux valeurs de la physique pour définir un son qui se mesure en décibels.

Dystonie (de fonction) :
Pathologie du musicien concernant la mobilité de la main ou des doigts. Dysfonctionnement entre les commandes cérébrales et la section anatomique. Peut être liée à un traumatisme d’ordre psychologique ou à une mauvaise utilisation du mouvement répétitif. Une prise de conscience des carences techniques peuvent parfois apporter des améliorations voire des guérisons complètes.

 A    B    C    D    E    F    G    H    I    J    K    L    M    N    O    P    Q    R    S    T    U    V    Z